Logo SilkHhom

Vivre et travailler à Rennes : pourquoi c’est top ?

Posté le 4 Sep 2019 dans Un jour une ville par

Aux portes de la Bretagne et à quelques encablures du bel océan Atlantique et de la Manche, Rennes est sans aucun doute l’un des pôles de la tech français en pleine expansion. Entre la vie étudiante, l’art et l’histoire de la citée, le pôle numérique n’est pas en reste grâce à l’investissement de la ville dans ce secteur de pointe. Une place de choix dans une ville à taille humaine où les emplois tech pleuvent et la qualité de vie augmente drastiquement.

Rennes, ville attractive

Si Rennes peut paraître excentrée par rapport à l’axe Lille-Paris-Lyon-Marseille, cette ville a su s’imposer comme centrale vis-à-vis de l’arc Atlantique en fondant même en l’an 2000 la conférence des Villes de l’Arc Atlantique. À la confluence de Ville et Vilaine, Rennes offre un magnifique cadre aquatique et une fraîcheur bienvenue. Même si Rennes se situe en Bretagne, cela reste la région la moins humide du territoire. Capitale de la Bretagne, elle est largement reliée à Paris par sa ligne de trains à grande vitesse et au reste du monde grâce à son aéroport.

Le centre historique de la ville se situe au nord de la Vilaine, il ne reste que la cathédrale et les portes Mordelaises, la porte du Duc de Bretagne, qui datent réellement de l’époque médiévale. Après le XVe siècle, la ville s’embellit et se dote de certains de ses monuments marquants : la tour de l’horloge et le Palais du Parlement. La ville possède également de très beaux parcs où il fait bon se promener. Rennes se classe dans les meilleures villes où il fait bon vivre grâce au prix de l’immobilier attractif, sa ligne de métro, sa proximité avec Paris, ses nombreux festivals culturels (Stunfest, I’m from Rennes, Mythos, etc.) et sa proximité avec l’océan, à quarante-cinq minutes de là. Une ville qui parvient donc aisément à attirer aussi bien les étudiants que les travailleurs grâce à une attractivité toujours plus forte, et ce, autant dans le numérique que dans les autres secteurs de l’emploi. De par sa proximité avec Paris et cadre naturel exceptionnel, Rennes s’impose comme une destination à ne pas manquer lorsque l’ont réfléchi à s’installer en province.

L’économie de Rennes en plein essor

  • Taux de chômage de 7,3 % soit un point de moins qu’au niveau national
  • 32 000 entreprises
  • 314 000 emplois
  • 109 000m² de bureaux
  • 6 000 logements livrés en 2017
  • Objectif de 20 millions de voyageurs à la gare en 2020

Rennes et le numérique, cœur breton, français et européen

Lorsque l’on s’intéresse au développement du numérique dans la ville de Rennes, il n’est pas possible de douter sur les bonnes intentions de la métropole. Entre les pôles totalement dédiés aux nouvelles technologies et sa volonté de s’imposer comme technopôle en matière de cybersécurité, nous ne pouvons pas nous tromper sur ses intentions.

Le Poool est la fusion entre la French Tech de Rennes et la technopole Rennes Atalantes, cette structure offre un incubateur de start-up, un accompagnement à la création d’entreprise et un lieu privilégier pour discuter autour des problématiques du numérique. La nouvelle entité comprend une trentaine de personnes au sein du Mabilay, l’immeuble emblématique du numérique Rennais, et a pour objectifs principaux de gagner en efficacité et en visibilité.

En bref :

  • 3ème rang national pour la densité d’emplois numériques
  • 2800 entreprises, et plus de 29 000 emplois
  • 1 000 emplois de plus créés chaque année
  • 219 start-up
  • 41 scale-up
  • 11 laboratoires de recherche
  • 2ème pôle français en densité de start-up sur la cybersécurité
  • 3ème pôle français pour la densité d’emplois dans le numérique
  • 2ème pôle français en densité d’acteurs sur les objets connectés
  • 3ème pôle de recherche publique national (2800 salariés)

Une dizaine de multinationales ont décidé de s’installer à Rennes comme :

  • Orange
  • Technicolor
  • Thales
  • Safran
  • STMicroelectronics
  • Canon

Et de très nombreuses entreprises se sont mises au service du numérique :

  • Capgemini
  • Soprasteria
  • Alten
  • Klaxoon
  • Dolmen
  • Kerlink
  • Médiaveille

Il y a beaucoup de structures d’accompagnement implantées sur le territoire :

  • Le Poool, pôle d’accompagnement des start-up et des entreprises innovantes du territoire
  • Le pôle de compétitivité Images et Réseaux à vocation mondiale
  • Digital Square, pépinière numérique de Rennes Métropole

Et des centres de recherche comme :

  • l’IRISA, Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires
  • la DGA MI
  • la b<>com, Instituts de Recherche Technologique (IRT) labellisés par l’Etat

Rennes fait depuis peu partie du Pôle d’Excellence Cyber (European Cyber Week) et s’impose donc comme pôle du numérique à l’échelle européenne. Une opportunité que la ville a su saisir en développant ses atouts et en se concentrant sur des points précis du numérique comme la cybersécurité.

Rennes s’impose donc comme une ville où il fait bon vivre et où le numérique tient une place de plus en plus prépondérante. Une métropole permettant de fuir de plus grandes villes ou, au contraire, de se rapprocher d’un pôle d’attractivité qui ne cesse de grandir. C’est une ville qui s’inscrit parfaitement dans l’ère des nouvelles technologies et qui ne cesse de se construire en ce sens. Attractive, dépaysante et attrayante, Rennes s’impose comme une ville de choix pour y vivre et y développer sa carrière.

Découvrez les autres villes de la côte Ouest où il fait bon s’installer : Nantes et Bordeaux.

Sources : wikipédia, lepoool.fr, metropole.rennes.fr, tourisme-rennes.fr, rennes-business.com
Sources photos : Randalfino, Edouard Hue

 




Laissez un commentaire



Mais aussi...