Trouvez les talents en informatique et en électronique à Toulouse

Silkhom, cabinet de recrutement informatique à Toulouse, vous accompagne dans le recrutement de profils confirmés en CDI et Freelance.

✔️ 4 000 entreprises accompagnées
✔️ 5 000 candidats recrutés
✔️ 10 ans d’expérience

Un cabinet de recrutement qui a de l'expérience

C’est un fait, les candidats manquent à l’appel.

Les talents dans l’IT et l’électronique sont de plus en plus rares.

80% des entreprises dans le secteur de la tech ont du mal à recruter, les compétences sont rares et les équipes ne sont pas toujours complètes

Avec un réseau de plus de 200 000 candidats, Silkhom a un carnet rempli de potentiels, prêts à rejoindre votre entreprise. En travaillant avec un cabinet de recrutement informatique, vous bénéficiez de candidats qualifiés, motivés pour démarrer au plus tôt leur prochaine aventure.

Une solution clé en main pour vous accompagner

Plus de 10 ans d’expertise dans le recrutement IT

Classée parmi les 50 champions de la croissance en France selon les Echos et parmi les 1000 sociétés à plus fortes croissances en Europe selon le Financial Times

Plus de 5 000 recrutements effectués

Et plus de 4000 clients qui ont trouvé leur collaborateurs grâce à nos services et qui nous font confiance

Un réseau de plus
350 000 candidats

Nous sommes en contact permanent avec un large vivier de candidats potentiellement
à l’écoute du marché

60 spécialistes
du recrutement

Une équipe passionnée par le recrutement et l’évolution de l’informatique et de l’électronique

Deux experts du recrutement informatique et électronique dédié à votre recherche de candidat

Notre équipe de consultants travaille main dans la main avec une équipe de chargés de recrutement. Vous serez en contact direct avec un consultant en recrutement, expert et spécialisé sur un marché unique, qui collabore en permanence avec un chargé de recrutement, en recherche constante des profils les plus adaptés à votre cahier des charges.

Notre cabinet de recrutement informatique intervient à Toulouse sur les spécialités suivantes :

Un service de recrutement informatique qui facilite les embauches de tout type d’entreprises toulousaines

Silkhom est un cabinet de recrutement, basé à Toulouse, qui accompagne depuis 2013 les entreprises et les candidats dans leur processus de recrutement IT sur toute la France. Avec une présence régionale, nos consultants en recrutement vous proposent leur expertise pour accélérer vos projets informatiques et électroniques à Toulouse.

Notre équipe de consultants sont des experts sur le marché du recrutement informatique et électronique toulousain. Ils accompagnent efficacement les différents acteurs de la métropole : éditeurs de logiciels, clients finaux, startup, grands groupes, PME, ETI, agences digitales et éditeurs de jeux vidéo…

Ils en parlent
mieux que nous

Prenez contact dès maintenant avec nos consultants toulousains

Les offres d'emploi informatiques et électroniques en région Occitanie

Analyst fonctionnel ERP / Distributeur alimentaire

Montauban

CDI

22/07/2024

– Distributeur alimentaire
– 2800 collaborateurs sur plus de 40 sites
– DSI de 35 collaborateurs
– Applicatif : ERP, TMS, WMS, EDI

 

Voir l’annonce

Chef de projet digital – Tourisme de luxe

Saint Aunes

CDI

19/07/2024

– Hôtellerie et restauration de luxe
– Clients prestigieux/internationaux
– 15 collaborateurs
– Formations de 5 jours/an

 

Voir l’annonce

Ingénieur logiciel embarqué – Robot d’analyses médicales

Grabels

CDI

17/07/2024

– BE de 30 collaborateurs
– Projet de R&D depuis 7 ans  
– Partenariat avec des sociétés spécialisées
– Développement de produits de A à Z

 

Voir l’annonce

Ingénieur développement embarqué C++ – Systèmes sonores pour le transport

Montauban

CDI

12/07/2024

– PME Française de 20 collaborateurs
– 800K€ investis pour des projets d’innovation
– Développement de produit de A à Z
– Evolution possible vers un poste de chef de projet

 

Voir l’annonce

Vous cherchez à recruter ?

Laissez-nous vos coordonnées, un consultant spécialisé
vous recontactera dans les plus brefs délais

    Le marché de l’emploi informatique et électronique toulousain

    Située dans le Sud-Ouest, Toulouse est à la fois le chef-lieu de l’Occitanie, la préfecture du département de la Haute-Garonne et le siège de Toulouse Métropole. C’est la quatrième ville de France la plus peuplée, derrière Lyon, Marseille, et Paris. Mais surtout la première ville étudiante pour la septième fois consécutive. Si la ville rose restait encore discrète jusqu’alors, la tendance semble pencher en sa faveur sur de nombreux aspects.

    Une Capitale French Tech figurant parmi les plus dynamiques

    La ville rose est considérée, dans l’univers de la Tech, comme l’une des capitales French Tech les plus dynamiques. Labellisée French Tech pour la première fois en 2014, elle s’est faite labellisée Capitale French Tech en 2019. Label qui a été d’ailleurs renouvelé jusqu’au 31 décembre 2025. Depuis, le territoire a su fortement développer son potentiel. Dans un écosystème de 900 startups sur la région Occitanie, French Tech Toulouse fédère près de 300 pépites. Selon le cabinet In Extenso Innovation Croissance, les startups de la région ont levé 381 millions d’euros en 2022.

    Financée par la Mission French Tech, la Région Occitanie, Toulouse Métropole et les adhésions des membres, la French Tech Toulouse se démarque chaque année davantage. Au total ce sont 800 jeunes entreprises innovantes qui sont référencées par la French Tech Toulouse. Parmi lesquelles, comme pour 2019 et 2021, 5 startups d’Occitanie figurent dans le nouveau Top120, juste derrière l’Île-de-France et l’Auvergne-Rhône-Alpes. De plus, la partie toulousaine de l’Occitanie – les Midi-Pyrénées – possède 5 filières d’excellence : aéronautique, spatial, numérique, santé et agroalimentaire.

    Grâce à un écosystème numérique particulièrement innovant et porteur, la région Occitanie est la deuxième région française pour le nombre de startups sur son territoire. Tandis que Toulouse se positionne à la troisième place sur le classement des villes. 

    Un écosystème de startups innovant et porteur

    Dans le classement de Startup Blink des 100 meilleurs pays et des 1 000 meilleures villes au monde pour les startups en 2022, Toulouse s’est hissée à la 2e place des meilleures villes de France pour les startups, et la 41e en Europe, devant Lyon et Marseille. La ville parvient à faire la différence grâce à un écosystème favorable d’un point de vue qualitatif autour d’Airbus notamment. Selon le cabinet In Extenso Innovation Croissance et de l’Essec Business School, dans son baromètre récemment révélé, les startups de la région ont d’ailleurs réussi à lever 381 millions d’euros en 2022.

    La région fédère donc un écosystème de startups à la fois très innovant et porteur. Avec des startups qui se démarquent. Aussi est-il possible de citer Kinéis, basée à Ramonville-Saint-Agne. Cette startup a pour projet de lancer 25 nano-satellites dédiés aux objets connectés. L’innovation est telle que la pépite de la New Space fait partie du Next40. De même que la startup Ilek, fournisseur d’énergies vertes, signe un triplé. Elle figure dans la French Tech 120 depuis maintenant 3 ans. Sans oublier Loft Orbital, basé à San-Francisco et Toulouse, qui se classe également dans le Next40.

    Par ailleurs, il faut noter que l’Occitanie est aussi reconnue comme un acteur majeur de la Deeptech en France. Elle attire nombre d’investisseurs pour financer des startups ambitieuses, prêtes à s’attaquer aux grands défis du XXIe siècle. Elle se positionne à la 4ème position, en termes de levées de fonds pour les startups deeptech en France. Parmi les startups notables se trouvent I-Run spécialisée dans la mode-sport, Sweep dans la cleantech, ou encore Naïo Technologies dans la robotique agricole.

    Une région reconnue en matière d’emplois numériques

    La région Occitanie est la 1ère région de France concernant le taux de création d’entreprises. De fait, les secteurs les plus demandés dans la région sont l’informatique avec 21% des recrutements prévus et les études – recherche et développement avec 20%. D’autant plus qu’à l’horizon 2030, les métiers d’ingénieurs et de cadres privés seraient parmi les plus créateurs d’emplois en Occitanie, comme sur le territoire métropolitain selon les prévisions de la Dares en Occitanie. La région est particulièrement attractive pour les cadres, étant spécialisée dans les activités à forte valeur ajoutée.

    En tout, ce sont plus de 7 000 entreprises qui opèrent dans le secteur du numérique. De grands noms figurent parmi celles-ci avec Airbus et Thales Alenia Space notamment. Selon une étude de la Chambre de Commerce et d’Industrie Occitanie, environ 30 000 personnes travaillent dans le numérique au sein de la région de Toulouse, soit environ 6% de l’emploi total. A savoir que cela devrait augmenter davantage avec le développement de la filière tech dans la région. De plus, c’est la 3ème région où les cadres devraient trouver un poste le plus facilement possible selon l’Apec.

    Pour aller plus loin