Menu

25Oct 2017

400

0

10 conseils pour réussir son entretien d’embauche

Dixconseils

1) Se renseigner sur l’entreprise

Se renseigner suffisamment sur l’entreprise est la base d’un entretien réussie. Jetez un œil au site web de l’entreprise et réalisez des fiches mnémotechniques pour retenir les points importants tels que l’organigramme, les valeurs de la société, les clients principaux, les dernières actualités… Être informé est un excellent moyen de paraître motivé.


2) Tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler

Bannissez les tics de langages inappropriés lors de vos entretiens tels que « hein », « heu », « quoi », « bah »… Ces abus de langages et les fautes de français sont des pièges à éviter !


3) Miser sur la forme de votre discours

Quoi de plus frustrant qu’un candidat ayant un profil totalement en accord avec le poste, mais une élocution incertaine et un ton mou. Ne négligez pas l’intonation de votre voix, elle est porteuse de votre discours et sera le reflet direct de votre profil. Il est presque impossible de croire dynamique un candidat, si il le dit d’une voix mollassonne.


4) Soigner son apparence

Lors d’un entretien, l’apparence compte énormément. Une tenue adaptée est requise ainsi qu’une bonne gestuelle. Selon certaines études, en entretien vous êtes jugés à environ 55% sur votre apparence, à 38% sur votre gestuelle et à seulement 7% sur vos propos. Mais ces pourcentages généralistes varient suivant les secteurs d’activités.


5) La ponctualité est le maître mot

Ce n’est pas un secret : il ne faut jamais arriver en retard à un entretien ! C’est le premier message de respect et de bienveillance que votre recruteur recevra de votre part. En cas d’imprévu ou de retard, il convient de prévenir l’entreprise et de s’excuser en argumentant. Pour éviter que cela arrive, il est judicieux de préparer son itinéraire la veille. Cela permet non seulement d’être prêt le jour J mais également d’éviter une éventuelle montée de stress lors d’une recherche Google Map de dernière minute.


6) L’art de parler spontanément

Outre la forme, il convient également de travailler sur le fond. Bien se préparer en anticipant les questions prévisibles du recruteur, vous permettra non seulement d’être cohérent dans votre présentation, mais aussi de répondre naturellement et spontanément à ses questions. Vous gagnerez ainsi en confiance et cela permettra de rassurer le recruteur.


7) Parlez-moi de vous…

Un classique incontournable de l’entretien d’embauche ! Pas de panique, le recruteur n’attend pas une longue tirade en alexandrins de votre part. Il veut seulement s’assurer de votre capacité à synthétiser un discours clair en lien avec le poste. Le mieux : soyez clair et concis mais vendeur !


8) Ne pas s’enfermer dans des questions fermées

Les recruteurs posent souvent des questions fermées. Ne faites pas dans la facilité en répondant directement « oui » ou « non ». Le recruteur attends de votre part une argumentation justifiée !


9) Ne pas dire du mal de son ancien employeur/entreprise

C’est l’erreur à éviter ! Même si vos propos sont légitimes et justifiables, personne n’aime être critiqué et encore moins savoir qu’il pourra l’être…


10) Au revoir, et merci

Pour conclure un entretien, le recruteur vous demandera certainement si vous avez des questions. Posez-en ! Il verra ainsi votre implication mais surtout que vous vous projetez déjà dans le poste. Pour finir, il convient de remercier votre interlocuteur, de lui dire au revoir, et même de saluer les autres personnes qui vous ont accueilli. Ne jamais négliger les formes de politesse.

Commentaires (0)

Top