Menu

15Juin 2017

4688

0

Les langages en vogue : Kotlin, R, Hack et Rust

Technologie par Pierre Bonnouvrier
Kotlin

Chaque mois, lindex Tiobe établie le classement des langages de programmation pour mesurer la popularité de ces derniers. Il fonctionne sur la base du nombre de pages web retournée par un moteur de recherche, lorsqu’on lui soumet le nom du langage de programmation. Ainsi, le langage ayant la plus forte croissance dans l’année est nommé « langage de l’année ». L’indice permet également de vérifier si vos compétences sont encore à jour ou permet de prendre une décision stratégique sur le langage de programmation qui devrait être adopté lors de la création d’un nouveau logiciel.
Ce mois-ci, c’est le langage Kotlin qui entre dans le top 50, mais également R, Hack et Rust, qui témoigne d’une bonne dynamique de croissance. Python quant à lui conforte sa position parmi les langage typés dynamiques.

TIOBE INDEX JUIN 2017Kotlin se positionne à la 43e positon

Tout nouveau, et en vogue, le langage Kotlin développé par JetBrains, se retrouve pour la première fois dans le Top 50 de l’indice Tiobe. Il y a quelques semaines, l’équipe Android de Google a annoncé que Kotlin était le troisième langage de programmation officiel pour Android, en plus de Java et C++. En effet, il existe désormais un support complet de Kotlin, à partir de la version 3.0 d’Android Studio. C’est pourquoi Kotlin profite donc de ses liens avec Android pour grimper dans le classement du mois de Juin. Ce langage de programmation est orienté objet et fonctionnel, avec un typage statique utilisé à l’origine pour compiler pour la machine virtuelle Java et JavaScript. La puissance et la vitesse de compilation de Kotlin lui permet de passer de la 80e position à la 43e place, et devrait lui permettre de progresser davantage par la suite. Sa côte de 0,346% lui confère une avance devant d’autres langages plus établis comme Groovy et Erlang.

Une progression qui rappelle celle de Swift

Selon Paul Jansen, le directeur général de Tiobe,  le langage Kotlin, dévoilé en 2011, pourrait entrer dans le Top 20 de l’indice. Il prédit ainsi un avenir encore plus prometteur pour ce langage. « D’une certaine manière il pourrait devenir une sorte de variante Swift pour Android », a t-il déclaré. En effet, la dynamique de Kotlin rappelle celle de Swift. Trois ans seulement après ses débuts, le langage Swift d’Apple se retrouve à la 12e place de l’indice Tiobe ce mois-ci. Selon M.Jansen, « Kotlin a une forte capacité d’expression et une grande vitesse de compilation. Ce pourrait être la clé du succès ». Plus tôt cette année JetBrains a ajouté à Kotlin le support pour l’interopérabilité JavaScript, ce qui permet aux développeurs de migrer le front end du navigateur de leurs applications vers Kotlin tout en utilisant les frameworks de développement JavaScript.

R, Hack et Rust progresse également

Le langage R est entré dans le Top 20 de Tiobe ce mois-ci, preuve de sa popularité grandissante. En un an, il est passé de la 16e à la 14e place, avec une côte de 2,15%. De leurs côtés, les langages Hack et Rust entrent aussi dans le top 50, où il voit leur classement se positionner à la 36 et 37e places, avec une côte de 0,584% pour Hack et de 0,479% pour Rust. « Quant au langage R, il prend la place de n°1 des langages statistiques dans le monde », a déclaré Paul Jansen. Il faut concevoir que les langages Hack et Rust, sont de nouveaux langages et que les développeurs sont en train de les tester pour discerner ce qu’ils peuvent apporter de plus que d’autres langages.

Python ne prends pas une ride

L’autre langage qui continue à exceller dans l’index Tiobe est le Python. Il se retrouve à la 4e place ce mois-ci, avec une côte de 4,333 %. Le langage de programmation objet est tout simplement le seul langage parmi les cinq premiers qui ne subit pas de baisse par rapport au mois de juin de l’an passé. « Python a finalement gagné la bataille des langages typés dynamiquement, à savoir Perl, Python, Ruby et PHP », a déclaré le directeur général de Tiobe. « Il a fallu attendre plusieurs années avant que le vrai gagnant n’émerge », a-t-il ajouté.

Sans titre-1Sources : tiobe.com / lemondeinformatique.fr


Pour ne rien manquer de l’actualité Silkhom, suivez-nous sur les réseaux !


 

Commentaires (0)

Top