Le métier d'ingénieur vérification et validation

L’Ingénieur Vérification et Validation s’intéresse aux produits et aux systèmes, qu’il teste et vérifie pour s’assurer de leur bon fonctionnement.

✔️ Au succès    ✔️ Consultants spécialisés

Qu'est ce qu'un ingénieur vérification et validation ?

Il est responsable de la validation intégrale de logiciels ou d’applications avant leur mise en ligne sur des environnements clients. Grosso modo, il est chargé de vérifier la bonne conformité d’un produit type logiciel ou d’un équipement spécifique. Tout cela dans le respect des normes obligatoires à son secteur, rendant sa mission d’autant plus importante.

Les missions de l'ingénieur vérification et validation

  • Définir la stratégie de tests
  • Etablir les plans de contrôle / validation / qualification
  • Rédiger les spécifications des scénarios et des tests
  • Concevoir les outils de test
  • Rédiger les procédures de recette
  • Réaliser et analyser les tests
  • Comptes rendus d’intégration / comptes rendus de mission
  • Résoudre les problèmes / apporter les modifications / tester les corrections / suivre les actions correctives
  • Réaliser des tests d’acceptation sur site : en usine ou sur site clients

Pour résumer, il est la personne chargée de valider intégralement des logiciels ou des applications avant qu’ils ne soient mis en ligne sur des environnements clients. Son rôle consiste alors à mettre en œuvre des plans et des processus de validation, sous forme de matériels, produits, logiciels ou autres. Ce qu’il fait, en veillant à bien respecter les méthodologies et procédures en vigueur, via la définition de stratégies de tests. A savoir que toutes les modifications, améliorations et autres, sont sous sa responsabilités.

Quelles sont les compétences requises pour être ingénieur vérification et validation?

  • Outils d’intégration et validation
  • Système d’exploitation : Linux, Unix, Windows, etc.
  • Architectures / Protocoles réseaux : TCP, IP, WI-FI mobile 2G, Ethernet, etc.
  • Outils de tests et anomalies : TestLink, GForge, Quality Center, etc.
  • Management de projet et d’équipe
  • Méthodologies Agile ou en Cycle V classique
  • Outil de suivi de tests et d’anomalies
  • Architectures / protocoles réseaux : TCP, IP, WI-FI mobile 2G, 3G, etc.
  • Logiciel de validation / gestion par exigence : DOORS, Polarion, etc.
  • Gestion d’audit
  • Connaissance d’un OS / Système d’exploitation : Linux, Unix, Windows, etc.
  • Outils d’intégration et de validation
  • Anglais technique et professionnel

Quels sont les qualités (soft-skills) indispensables de l'ingénieur vérification et validation?

  • Qualités rédactionnelles et relationnelles
  • Esprit de synthèse
  • Résistance au stress
  • Capacité à prioriser
  • Force de proposition
  • Esprit d’équipe
  • Organisation
  • Rigueur
  • Respect des méthodes

Quels sont les parcours de formation pour accéder au métier ?

  • Bac +5 : École d’ingénieur / Master universitaire en informatique, électronique, électrotechnique, mécanique, instrumentation, automatisme, radiofréquence
  • Expérience de 2 ans minimum dans la branche IVVQ (intégration, vérification, validation et qualification) habituellement requise

Quelles sont les évolutions de carrière envisageables pour l'ingénieur vérification et validation ?

Les perspectives d’évolution pour un Ingénieur Vérification et Validations sont toutes très intéressantes : Responsable Vérification et Validation (V&V) au sein de projets plus importants, Ingénieur QA, Chef de projet ou Chargé de méthode, etc. Il ne reste plus qu’à se décider.

Quel est le salaire de l'ingénieur vérification et validation ?

en K€ / anParisGrandes
Villes
Régions
Junior
0 à 2 ans
40 – 4337 – 4236 – 40
Confirmé
2 à 5 ans
43 – 6043 – 5843 – 58
Senior
+ 5 ans
50 – 8550 – 7550 – 75

Quels sont les principaux secteurs d'activités et employeurs ?

  • ESN
  • Cabinet de conseil
  • Constructeur
  • Opérateur de télécommunications

Quels sont les autres intitulés du poste ?

Au-delà de l’intitulé de poste Ingénieur Vérification et Validation (V&V), à savoir le plus commun, voici d’autres exemples :

  • Ingénieur assurance qualité
  • Ingénieur de fiabilité
  • Ingénieur de validation de systèmes
  • Ingénieur de validation de logiciels
  • Ingénieur de tests et assurance qualité
Difficulté de la recherche de l'ingénieur vérification et validation
0% indiquant les profils les plus communs, et 100% les profils extrêmement rares 90%

Les offres d'emploi d'ingénieur vérification et validation

Ingénieur développement embarqué C++ – Systèmes sonores pour le transport

Montauban

CDI

12/07/2024

– PME Française de 20 collaborateurs
– 800K€ investis pour des projets d’innovation
– Développement de produit de A à Z
– Evolution possible vers un poste de chef de projet

 

Voir l’annonce

Testeur logiciel – Sécurité informatique

Lyon

CDI

12/07/2024

– PME de 50 personnes
– Domaine de la cybersécurité
– Lyon Part Dieu

 

Voir l’annonce

Ingénieur interopérabilité – Domaine médical

Brezins

CDI

11/07/2024

– Entreprise internationale  
– Dispositifs médicaux
– Plus de 7 milliards de CA
– Package RH attractif

 

Voir l’annonce

Consultant intégration logiciel – Editeur de logiciel

Clichy

CDI

10/07/2024

– Editeur de logiciel
– 45 millions d’euros de CA
– Projet de solution SaaS
– 350 collaborateurs

 

Voir l’annonce

Vous cherchez à recruter ?

Laissez-nous vos coordonnées, un consultant spécialisé
vous recontactera dans les plus brefs délais