Ingénieur Logiciel Embarqué

Sous l’impulsion des grandes industries (aviation, espace, défense, énergie, etc.), les industriels conçoivent de plus en plus de systèmes embarqués, souvent multifonctionnels, autorégulés et supervisés en temps réel. Les projets devenant de plus en plus complexes et communicants, on parle davantage de systèmes embarqués que d’électronique ou d’informatique embarquée. Dans le même temps, avec la diversification des applications, le métier demande de plus en plus de polyvalence. Dans un tel contexte, l’ingénieur logiciel embarqué est donc particulièrement recherché sur le marché du travail.

Niveau d’études​

Ces profils ont essentiellement un niveau Bac+5, issus d’écoles d’ingénieurs
Des diplômes Bac+2/3 (DUT génie électrique, informatique et industriel) sont également acceptés

Compétences​

  • Maîtrise du développement embarqué, systèmes Temps Réel
  • Maîtrise des systèmes d’exploitation Windows et Linux
  • Langages C et C++
  • Anglais écrit et lu apprécié, oral optionnel. Niveau bilingue obligatoire en sociétés internationales

Technologies employés​

Langages C et C++
Environnements de développement Windows et Linux
Temps Réel

Savoir-être​

  • Patience, rigueur et respect des méthodologies
  • Adaptabilité
  • Réactivité en cas de problèmes de développement de code, de reprise de code

Objectifs

Répondre aux besoins en développement de logiciels embarqués (Temps réel ou non)
Assurer la sécurité, la pérennité, la qualité et l’efficacité des logiciels

Missions & Responsabilités

  • Prise en charge intégrale des projets de logiciels embarqués
  • Prototypage et développement des logiciels embarqués (codage)
  • Réalisation des phases de tests et validation
  • Rédaction de documentation technique explicative
  • Veille technologique régulière

Structures & Services

  • Éditeurs de logiciels, clients finaux
  • Service Infrastructure ou Développement, Informatique
Difficulté des recherches
0% indiquant les profils les plus communs, et 100% les profils extrêmement rares 70%

Quelle est la définition du métier de l’Ingénieur logiciel embarqué ?

L’ingénieur logiciel embarqué, spécialisé dans les systèmes embarqués, doit répondre aux besoins de développement des logiciels embarqués. Pour ce faire, il conçoit des systèmes complexes pour des objets mobiles et communicants via un réseau internet. Il assure ainsi la sécurité, la pérennité, la qualité, la consommation et l’efficacité énergétique du logiciel. Et ceci dans tous les secteurs, la surveillance, le contrôle, la communication, la santé, la sécurité.

Compétences requises, missions, formations, salaires, perspectives d’évolution de carrière, etc. : nous vous disons tout sur les aspects du métier de l’ingénieur logiciel embarqué.

Quels sont les parcours de formation pour devenir Ingénieur logiciel embarqué ?

Pour devenir ingénieur en logiciel embarqué, un niveau Bac+2/3 (DUT, génie électrique, informatique et industriel) peut parfois convenir. Mais la plupart des services de R&D et des bureaux d’études recherchent généralement des diplômés d’écoles d’ingénieurs. Ou d’un master spécialisé en électronique ou informatique embarquée, informatique industrielle, etc. Enfin, un doctorat en électronique ou en informatique embarquée, par exemple, ouvre également la voie à ce métier. A noter que même si les jeunes diplômés de niveau bac +5 trouvent du travail, il est préférable d’avoir au moins deux ans d’expérience. De préférence dans le domaine concerné.

Quels sont les compétences et savoir-être pour être un bon Ingénieur logiciel embarqué ?

L’ingénieur en logiciel embarqué doit posséder un ensemble de compétences techniques et humaines. Tout d’abord, il utilise principalement les langages assembleur, C et C++ pour coder et peut également développer en contraintes temps réel. En outre, il maîtrise les systèmes d’exploitation Windows et Linux. Mais aussi tout ce qui concerne les architectures de processeurs et d’embarqués ou les design patterns, UML et les modèles de programmation parallèle. De fait, il doit être curieux en informatique et en électronique afin de maintenir ses compétences techniques à jour.

Par ailleurs, il pratique un anglais écrit et lu (oral facultatif sauf dans les entreprises internationales). Et de par ses missions, il doit être patient et rigoureux. C’est un professionnel qui a une réelle appétence pour les méthodologies. Il faut également noter qu’il doit être polyvalent et autonome. De même qu’il doit être capable de travailler en équipe en raison des nombreuses collaborations auxquelles il est confronté. Enfin, il sait être réactif et s’adapter, en particulier en cas de problèmes de développement ou de récupération de code, par exemple.

Quelles sont les missions inhérentes au métier de l’ingénieur logiciel embarqué ?

En tant qu’ingénieur logiciel embarqué (ou développeur de logiciels embarqués), sa mission se rapporte au développement d’un code optimisé pour les contraintes de la plateforme matérielle utilisée. A cette fin, il étudie l’avant-projet. Autrement dit, il étudie les opportunités et la faisabilité technologique de l’application envisagée. Sans oublier d’analyser les contraintes du système et les coûts associés. Puis il écrit les spécifications fonctionnelles destinées à définir l’architecture matérielle et logicielle du projet.

En outre, il peut être amené à réaliser les phases de test et de validation nécessaires pour garantir le support et le suivi technique du produit en vue de son amélioration. Il lui revient alors d’interpréter les résultats obtenus et de rédiger les rapports d’essais qui en découlent. En vue de corriger les éventuels dysfonctionnements. Tout ceci afin d’harmoniser et d’industrialiser au mieux l’ensemble des composants et des applications. Pour se maintenir au courant des évolutions possibles, l’ingénieur en logiciel embarqué effectue régulièrement une veille technologique.

Quel est le salaire de l’ingénieur logiciel embarqué ?

Un ingénieur en logiciel embarqué perçoit un salaire variant en fonction de son expérience. Un junior gagne entre 32 k€ et 40 k€ par an s’il travaille dans une grande ville ou une région, et jusqu’à 40 k€ par an à Paris. En tant qu’ingénieur logiciel embarqué confirmé, il peut s’attendre à percevoir entre 37 k€ et 45 k€ par an. Remarquez que la fourchette basse concerne les salaires dans les grandes villes et régions, tandis que la fourchette haute concerne Paris. Enfin, l’ingénieur logiciel embarqué senior gagne entre 43k€ et 60k€ par an, avec les mêmes fourchettes, soit le bas de la fourchette pour les régions et les grandes villes et le haut pour Paris.

Quelles sont les évolutions de carrière envisageables pour l’ingénieur logiciel embarqué ?

Les possibilités d’évolution de carrière pour l’ingénieur en logiciel embarqué sont non seulement multiples, mais aussi très variées. Avec des projets plus intéressants les uns que les autres, il pourra se joindre à des équipes de recherche fondamentale sur les projets Ariane, conduite automatique, futures générations de drones, satellites, etc. Mais il pourra aussi évoluer vers un poste de directeur technique ou de chef de projet s’il le préfère.

Baromètre des salaires

en K€ / anParisGrandes
Villes
Régions
Junior
0 à 2 ans
34 – 4033 – 4032 – 38
Confirmé
2 à 5 ans
40 – 4538 – 4537 – 45
Senior
+ 5 ans
45 – 6045 – 6043 – 60

© Étude réalisée par Silkhom à retrouver sur cette page

* Salaires observés à Annecy, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Toulouse …
Une variation d’environ 2 à 5% peut être observée entre les grandes villes