Logo SilkHhom

IBM s’offre Red Hat pour 34 milliards de dollars : la plus grande acquisition de logiciel jamais réalisée

Posté le 29 Oct 2018 dans Technologie par

Il s’agit tout simplement de la plus grande acquisition de logiciel jamais réalisée : le groupe américain IBM a annoncé hier le rachat du leader mondial de logiciels open source Red Hat pour la somme de 34 milliards de dollars (environ 30 milliards d’euros). Cette action s’inscrit dans la continuité logique de la stratégie d’IBM de gagner du terrain sur ce marché porteur qu’est le cloud.

IBM deviendra le premier fournisseur de cloud hybride

C’est en tout cas ce que révèle Mme Rometty, PDG d’IBM : « IBM deviendra le premier fournisseur de cloud hybride au monde, offrant aux entreprises la seule solution open cloud qui leur permettra d’exploiter pleinement le potentiel du cloud pour leurs activités ».

Cette stratégie est compréhensible tant l’informatique dématérialisée est devenue l’un des segments des marchés de l’informatique ayant la plus forte croissance et les plus grandes marges. De par cette acquisition, IBM s’apprête à déverser près de 190 $ par action Red Hat pour acquérir la totalité de l’entreprise, valorisé à 34 milliards de dollars. L’action Red Hat enregistre de ce fait une hausse de plus de 60% par rapport au dernier cours de l’action estimée à environ 116 $ vendredi dernier. On rappelle tout de même que Red Hat édite des logiciels Open Source et se présente également comme le premier fournisseur de système d’exploitation GNU/Linux, conçu comme une solution alternative aux logiciels de Microsoft.

Côté Red Hat, la nouvelle est plutôt bien accueillie également puisque son PDG, Jim Whitehurst, a affirmé qu’« en joignant nos forces à IBM, nous disposerons d’un plus grand nombre d’échelles, de ressources et de capacités pour accélérer l’impact de l’open source en tant que bases de la transformation numérique, et amenderons Red Hat à un public encore plus large – tout en préservant notre culture unique et notre engagement indéfectible à l’innovation open source ».

Le résumé du deal entre IBM & Red Hat

  • IBM fait l’acquisition de la totalité des actions ordinaires émises et en circulation de Red Hat au prix de 190$ par action en espèces, ce qui représente un total d’environ 34 milliard de dollars
  • IBM maintiendra l’héritage de l’innovation open source de Red Hat, en développant son vaste portefeuille de technologies et en renforçant sa communauté de développeurs
  • Cette acquisition générera des flux de trésorerie disponibles avec une marge brute d’ici 12 mois, et accélérera la croissance des revenus en soutenant un dividende solide et en croissance
  • L’accord accélère le modèle commercial à forte valeur ajoutée d’IBM, faisant d’IBM le fournisseur de cloud hybride n°1 sur un marché émergent en forte croissance
  • JP Morgan a conseillé IBM sur la transaction et fourni la majeure partie du financement. Lazard a également conseillé IBM. Guggenheim Partners a représenté Red Hat lors de la transaction.
  • IBM et Red Hat continueront également à créer et améliorer leurs partenariats avec d’autres grands fournisseurs de cloud tels qu’Amazon Web Services, Microsoft Azure, Google Cloud, Alibaba… en plus du cloud IBM.
  • Red Hat rejoindra l’équipe du cloud hybride d’IBM en tant qu’unité distincte, préservant ainsi l’indépendance et la neutralité de son héritage et de son engagement en matière de développement open source, de son portefeuille de produits actuel et de sa stratégie de commercialisation, ainsi qu’une culture de développement unique.
  • Jim Whitehurst et son équipe de direction actuelle continueront de diriger Red Hat. Jim Whitehurst rejoindra également la haute direction d’IBM et se rapportera directement à Mme Rometty, PDG d’IBM. IBM a l’intention de maintenir le siège, les installations, les marques et les pratiques de Red Hat.

L’acquisition technologique la plus importante de 2018 permettra de débloquer la véritable valeur du cloud pour les entreprises

Classement des acquisitions Tech

  1. 67 milliards $ – La société d’ordinateurs Dell s’offre le stockage de données EMC
  2. 37 milliards $ – La société de semi-conducteurs Avago Technologies achète et renomme le géant des semi-conducteurs Broadcom
  3. 34 milliards $ (en cours) – IBM rachètent le fournisseur de logiciels open source Red Hat
  4. 31,4 milliards $ – Le conglomérat japonais SoftBank achète la société de semi-conducteurs ARM Holdings
  5. 26,2 milliards $ – La société Microsoft achète le réseau social professionnel Linkedin en 2016

Classement des acquisitions de logiciels

  1. 34 milliards $ (en cours) – IBM rachète le fournisseur de logiciels open source Red Hat en 2018
  2. 26,2 milliards $ – La société Microsoft achète le réseau social professionnel LinkedIn en 2016
  3. 22 milliards $ – Le réseau social Facebook achète l’application de messagerie WhatsApp en 2014
  4. 13,5 milliards $ – Le fabricant de logiciels de sécurité Symantec a acheté le fabricant de logiciels de gestion de stockage Veritas en 2004 (18 milliards de dollars corrigés de l’inflation)
  5. 11 milliards $ – La société de bases de données Oracle rachète la société de logiciels de gestion des ressources humaines PeopleSoft en 2004 (14,7 milliards de dollars corrigés de l’inflation)

Classement des acquisitions (tout domaine confondu)

  1. 202 milliards $ – Les télécoms britanniques Vodafone rachètent le télécom allemand Mannesmann en 2000 (296 milliards de dollars corrigés de l’inflation)
  2. 165 milliards $ – le FAI AOL acquiert le conglomérat de médias Time Warner en 200 (241 milliards de dollars corrigés de l’inflation)
  3. 111,8 milliards $ – En 1999, le géant pharmaceutique Pfizer rachète l’entreprise pharmaceutique Warner Lambert (164 milliards de dollars corrigés de l’inflation)
  4. 130 milliards $ – Telecom Verizon Communications achète Vodafone et Verizon Wireless de Bell Atlantic en 2013
  5. 130 milliards $ – Dow Chemical rachète la société chimique DuPont en 2015

Sources : IBM Press Release / TechCrunsh

Consultez nos offres d’emploi en Cloud Computing




Laissez un commentaire



Mais aussi...