Logo SilkHhom

C, langage de programmation de l’année 2017

Posté le 11 Jan 2018 dans Technologie par

C’est en tout cas, ce que révèle l’index Tiobe de janvier 2018 :  C est le langage le plus populaire de l’année 2017 !

Pour rappel, l’indice Tiobe mesure chaque mois la popularité de chaque langage en fonctionnant sur la base du nombre de pages web retournée par un moteur de recherche, lorsqu’on lui soumet le nom du langage de programmation. Un langage dont on parle beaucoup sera donc un langage “populaire” pour TIOBE.


tiobe-indexUne preuve de longévité

C’est une surprise que C soit le langage populaire de l’année 2017, puisqu’il a autrefois été en déclin dans le classement TIOBE, notamment en 2015, où il avait chuté de 17% à 10% en 18 mois. Mais alors comment expliquer cette réussite en 2017 ? Tout d’abord, parce que son utilisation est toujours plus importante au sein du milieu industriel, mais aussi parce que le marché de l’électronique automobile le plébiscite également. De ce fait, C voit son évolution annuelle se hisser à + 1,69% ce qui est suffisant pour le voir se démarquer d’autres langages finalistes à l’image de Python (+ 1,21%) et Erlang (+ 0,98%). Le langage C se hisse ainsi au deuxième rang du classement général en 2017, avec un index de 11,037% juste après Java (14,215%). Java ayant une évolution négative sur la période 2017 (- 3,06%), C est couronné en 2017, preuve de la longévité de ce langage incontournable depuis des décennies.

classementD’autres sauts de popularité intéressants chez certains langages (R, Erlang et Kotlin)

En 2017, R est passé du rang 16 au rang 8 avec un évolution de 0,76%, très certainement impacté par la montée en puissance du machine learning. Erlang quand à lui, est passé du rang 44 à 23 avec une évolution de 1,250% en 2017. Le langage de programmation Kotlin, orienté objet et fonctionnel, passe de la place 89 à 39 en 2017. Les langages en vogues comme Julia, Hack, Rust et Kotlin n’ont pas réussi à atteindre le top 20 ou même le top 30.

Source : Index TIOBE




Laissez un commentaire



Mais aussi...