Menu

16Mai 2018

Microsoft Store : Les développeurs gagneront 95% des ventes

microsoft-store

Lors de la conférence annuelle Microsoft Build 2018 du 7 mai dernier, le géant américain a fait d’importantes déclarations notamment sur le nouvel accord de partage de revenus sur le Microsoft Store. Microsoft réalise ainsi un grand coup en réduisant considérablement ses marges puisque ce sont maintenant 95% des revenus issus des ventes du store que toucheront les développeurs, si l’utilisateur effectue l’achat de l’app via un lien profond (un lien depuis les réseaux sociaux ou depuis le site web du développeur).


85% si Microsoft contribue à la vente

C’est la particularité du nouvel accord de partage des revenues. En effet, si Microsoft aide au gain d’un client via une collection d’applications ou d’autres moyens, le développeur ne recevera que 85% des revenus générés via le Microsoft Store. Face à Microsoft, la concurrence Apple et Google prélèvent une commission de 30% sur les ventes générées, et seulement 15% si les utilisateurs s’abonnent à une application pendant plus d’un an. La nouvelle offre de Microsoft va donc permettre à l’enterprise de rattraper son retard en matière d’applications disponibles sur le Microsoft Store. Le but étant d’inciter les développeurs à porter des applications Android ou iOS sous Windows 10 mais également de proposer des applications nouvelles dans son store.

Pas de nouveauté pour les jeux

Bien que cette nouveauté s’applique aux achats effectués sur Windows 10, Windows Reality Mixte, Windows Phone et Surface Hub, elle comporte certaines limites. En effet, les jeux et ventes via les consoles Xbox sont exclus de cette nouvelle offre. Cela s’explique par le fait que la catégorie des jeux vidéos Microsoft est très vaste, et cela pose donc le problème d’une rentabilité moindre. Au même titre que Microsfot Store for Business, et Microsoft Store for Education, qui ne sont pas concernés par la nouveauté tarifaire. Microsoft entends détailler davantage le contrat de partage de revenu dans un avenir proche.

Source : Windows Blog

Commentaires (0)

Top