Logo SilkHhom

Perl, Ruby, R, Swift, C, Windev, C++, Python : langages les mieux rémunérés en 2019

Posté le 6 Mai 2020 dans Technologie par

La dernière étude du site Developpez.com sur l’employabilité des développeurs dévoile des indicateurs très intéressants sur les prétentions salariales des développeurs en fonction des technologies pratiquées. Après avoir identifié les langages de programmation les plus recherchés en 2019, la totalité des offres présentes sur le portail emploi du site ont également permis de mettre en évidence une classification des langages les mieux rémunérés pour la région parisienne et la province. Bien qu’un langage recherché et donc populaire puisse permettre un accès facilité à un poste, il peut aussi se caractériser par une concurrence plus forte entre développeurs. L’étude identifie également que les langages à plus grandes prétentions salariales à Paris ne sont pas forcément les mêmes qu’en province. La demande en technologie et les salaires proposés étant différents.

Méthologie

Pour calculer les salaires, Développez.com a réalisé la moyenne de la fourchette de salaires des offres d’emploi postées sur leur Portail Emploi. Les valeurs étant trop éloignées de la moyenne ont été ignorées des calculs. Il faut donc bien comprendre que les résultats obtenus sont bien des propositions de salaires et non des salaires réellement versés à des personnes en poste. L’expérience et l’ancienneté étant différentes d’un développeur à l’autre.

Également, si une technologie ne comprend pas assez d’offres d’emploi recensées, alors cette dernière est écartée de l’étude afin de ne pas fausse l’ensemble des résultats. Les salaires sont exprimés en euros bruts mensuels.

Perl, Ruby, R, Swift : les langages les mieux rémunérés à Paris

salaires-langages-paris-2019

En région parisienne, c’est Perl, Ruby, R, et Swift qui semblent offrir les meilleures prétentions salariales. Apparemment, ces langages auraient déjà connu de bons résultats sur une étude similaire l’année passée. Cette année, les résultats sont encore meilleurs pour ces langages. Comment expliquer ces résultats ?

  • Perl est en difficulté face à la plus forte demande sur Python
  • Ruby connait également une baisse de sa demande
  • R est un langage de spécialisation
  • Swift a connu une lente montée

D’autres constats intéressants :

  • Scala, Go et C++ payent toujours aussi bien
  • Le langage C est ancien, mais connait une rémunération très élevée, propulsé par l’embarqué et l’IoT
  • Delphi est le langage le moins rémunérateur

C, Windev, C++, Python : les langages les mieux rémunérés en province

En province, les salaires sont moins élevés et les technologies les plus rémunératrices différentes également. L’année dernière, Developpez.com avait réalisé le même type d’étude et c’était le langage Cobol qui était en première position. Pour l’année 2019, il se retrouve en avant-dernière position.

En première position, on retrouve le langage C avec des propositions de salaires pouvant dépasser ceux de la capitale. Windev arrive en seconde position, suivi de C++ et Python, eux aussi en forte hausse. Delphi semble offrir un meilleur salaire que celui proposé à Paris. Le langage R décroche la plus mauvaise place avec un salaire proposé bien inférieur aux prétentions salariales de la capitale.

Conclusions de l’étude par langage

  • Java : accès facilité à un poste, forte demande avec un salaire commun
  • JavaScript : langage en vogue pour le développement Web, concurrence forte sur le marché
  • PHP : langage toujours très recherché par les entreprises, salaire commun
  • C# : langage de prédilection pour .NET, salaire commun
  • Python : beaucoup de formations, forte demande sur le marché, salaire très élevé en province
  • C++ : langage classique, réputé pour sa complexité, mais aussi pour ces prétentions salariales, surtout en province
  • C : langage un peu moins demandé que C++ mais salaire très élevé aussi bien à Paris qu’en province
  • R : langage très spécialisé, salaire élevé à Paris uniquement
  • Scala : langage rémunérateur à Paris
  • TypeScript : langage d’avenir, mais salaires encore trop faibles
  • Perl : langage moins demandé, mais très rémunérateur
  • VBA : pas forcément très populaire, mais encore rémunérateur en province
  • Go : un langage montant dont le salaire proposé peut être très intéressant à Paris
  • VB.NET : pas forcément recommandé, langage un peu dépassé malgré sa demande encore présente, salaires peu encourageants
  • Delphi : langage peu populaire, salaires les moins élevés à Paris
  • Swift : langage recommandé sur plateforme Apple, salaire intéressant à Paris mais pas en province
  • Ruby : peu populaire, salaire toujours intéressant à Paris, mais pas en province
  • Windev : demande en province, salaire intéressant
  • Matlab : demande uniquement à Paris, salaire correct
  • Cobol : langage quelque peu dépassé dont les salaires ne sont plus ce qu’ils étaient
  • Kotlin : langage en vogue, salaire intéressant vu la demande encore faible

Source : Developpez.com

 




Laissez un commentaire



Mais aussi...