Le portage salarial, une nouvelle forme d’emploi pour les freelances

Posté le 23 juin 2021 par

Le portage salarial est une nouvelle forme d’emploi à mi-chemin entre l’entrepreneuriat et le salariat. Faire le choix du portage salarial, c’est choisir une solution simple, flexible et sécurisée pour exercer son activité de freelance. Le travailleur indépendant reste libre pour choisir ses missions et bénéficie de la sécurité du statut de salarié.

Le portage salarial, comment ça marche ?

Le portage salarial est fondé sur une relation tripartie entre un professionnel indépendant, son entreprise cliente et une société de portage salarial.

Tout d’abord, le freelance trouve sa mission, négocie les termes du contrat tel que le prix, la durée et les modalités. Il signe une convention de portage et un contrat de travail en CDI ou en CDD avec l’entreprise de portage salarial. La société de portage signe ensuite un contrat de prestation de service avec l’entreprise cliente en reprenant les modalités négociées préalablement.

Pendant la prestation, le freelance transmet un compte rendu d’activité à l’entreprise de portage, permettant de facturer ses prestations et d’éditer son salaire. Le travailleur peut également se faire rembourser des frais professionnels à condition qu’ils soient justifiés et qu’ils répondent à la règlementation URSSAF. Ainsi, l’entreprise de portage salarial transforme les honoraires en salaires et en remboursement de frais professionnels.

Le portage salarial, une forme d’emploi en plein essor

En 2020, nous comptions plus de 900 000 freelances avec une croissance de +110% en 10 ans ! Le portage salarial est une forme d’emploi plébiscitée par les travailleurs indépendants et représente près de 1,3 milliards d’euros de chiffres d’affaires en 2020.

Pourquoi un tel engouement ? Tout d’abord pour la simplicité et le gain de temps : le freelance n’a plus besoin de créer une entreprise pour exercer son activité. Il se décharge de la gestion administrative, se concentre sur son cœur de métier et peut démarrer son activité sous 24h !

Ensuite pour la sécurité : le travailleur indépendant devient salarié porté et bénéficie ainsi de toute la protection sociale du statut de salarié : assurance chômage, retraite des salariés, prévoyance, mutuelle, sécurité sociale du régime général. Il bénéficie d’un bulletin de salaire tous les mois travaillés indépendamment des règlements des entreprises clientes. Les salariés portés ont pu bénéficier du chômage partiel pendant la crise sanitaire.

Enfin pour l’accompagnement : le freelance n’est plus seul ! L’entreprise de portage est présente pour l’accompagner. Il intègre un réseau de consultants et peut bénéficier d’un parcours de formations. Certaines sociétés de portage salarialproposent également des outils pour optimiser les revenus.

Prium Portage propose une offre complète de services

Créée en 2012, Prium Portage est une entreprise de portage salarial dédiée aux consultants, managers de transition, commerciaux, formateurs… La société est basée à Paris, Bordeaux et Lyon et accompagne les freelances partout en France. L’entreprise propose une offre de services extrêmement complète pour accompagner les freelances.

Commission de gestion à 5% avec avance de salaire : Prium Portage s’engage à verser un salaire correspondant au minimum conventionnel fixé par la convention collective tous les mois, indépendamment des règlements des entreprises clientes. Le complément est versé suite aux règlements des factures.

Une avance totale de salaire : Pour une commission de 2% supplémentaire, Prium Portage avance la totalité du salaire au moment de l’émission de la facture.

Un salaire versé avant le 5 du mois : Prium Portage s’engage à verser le salaire avant le 5 du mois à condition d’avoir réceptionné toutes les informations nécessaires à l’émission des factures et à l’édition du bulletin de salaire.

Un extranet performant : Les salariés portés peuvent suivre leur activité en ligne sur une plateforme accessible 24h/24, 7j/J.

Une optimisation des revenus : Prium Portage rembourse les frais professionnels, reverse la TVA déductible et met à disposition des plans d’épargne tels que le PEE et le PER. Les salariés portés ont accès aux CESU (Chèque Emploi Service Universels), aux chèques cadeaux, aux titres restaurants dématérialisés et à un CE externalisé.

Prium Portage, une société labellisée Zéro Frais Cachés de la Fedep’s

Prium Portage a obtenu le label « Zéro Frais Cachés » de la Fedep’s, association de protection des entrepreneurs en portage salarial. Ce label est décerné aux entreprises ayant des pratiques saines et transparentes. Il garantit ainsi que l’entreprise de portage salarial ne surfacture pas les cotisations patronales, n’applique pas de « coefficient de rétrocession », reverse la TVA déductible des frais professionnels et communique en toute transparence le coût des taxes et assurances.

Pour aller plus, Prium Portage met à disposition un simulateur de salaire et transmet instantanément une simulation détaillée avec un bulletin de salaire comprenant les cotisations sociales réelles.

Vous souhaitez en savoir plus ? N’hésitez pas à contacter la société à l’adresse e-mail suivante [email protected] ou par téléphone au 01 47 03 15 90.

One thought on “Le portage salarial, une nouvelle forme d’emploi pour les freelances

  1. C’est un modèle très intéressant pour faire des missions de consulting et faire bénéficier des entreprises qui n’auraient pas le staff adapté, de ses compétences et de son expérience. La difficulté est ici de trouver les missions, quand on n’a pas le réseau. On trouve des missions de « management de transition » (poste de DSI par exemple), mais assez peu de missions de directeur de projet par exemple. Il est vrai que dans ce cas, les freelances entrent en compétition avec les ESN.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *