Menu

11Oct 2017

210

0

Un écran qui s’autorépare : l’idée folle de Motorola

Écranbrken
Motorola aurait réussi à mettre au point un écran de smartphone capable de détecter des rayures et de les réparer grâce à un matériau polymère à mémoire de forme, chauffé. En effet, une dalle de smartphone pourrait se réparer sous l’effet de la chaleur en cas de rayure ou de cassure. Rien n’est fait pour le moment, mais la direction que prend Motorola semble très prometteuse.

MotorolaUn brevet déjà déposé

Un écran qui se répare tout seul ! L’idée fait rêver ! Un brevet a été publié le mois dernier par Motorola aux États-Unis, dans lequel on peut voir un appareil doté d’une façade en polymère à mémoire de forme. L’appareil est également muni d’éléments chauffants et de capteurs capables de détecter une déformation, par exemple en cas de choc sur l’écran, et d’envoyer de la chaleur sur la zone déformée. La chaleur va alors permettre au polymère de reprendre sa forme initiale et donc en théorie de réparer la zone impactée. Une procédure de réparation automatique qui ravira donc tous les maladroits du smartphone. Toutefois, le système n’est probablement pas adapté aux fissures importantes mais semble être fonctionnel pour des rayures peu profondes.

Motorola2Et concernant la sécurité et la batterie du smartphone ?

Le matériau utilisé serait compatible avec des écrans LCD et Oled. Le smartphone aurait alors un système de résistances capable d’émettre la chaleur nécessaire pour enclencher la cicatrisation. Mais cela soulève la question de la batterie et de la sécurité du smartphone, puisque toute surchauffe fait peser un risque de combustion voire d’explosion sous l’effet d’un emballement thermique. Le concept a donc marché en laboratoire mais il reste encore énormément de chemin à faire, pour en arriver à un produit fini.

securityphone

Commentaires (0)

Top UA-103837192-1