Menu

06Sep 2016

545

0

Quelle démarche post-entretien suivre ?

bannière article démarche post entretien

Vous sortez de votre entretien d’embauche, confiant de l’avoir réussi et de pouvoir décrocher le poste. Ne vous arrêtez pas en si bon chemin : il vous reste des cartes à jouer auprès de votre recruteur. Une bonne démarche post-entretien pourra vous permettre de faire la différence en justifiant votre motivation pour cette opportunité. Cette démarche étant toujours délicate, nous vous proposons quelques conseils pour parvenir à y voir plus clair !

Pendant l’entretien, demandez comment se passera la suite des démarches

Pour rendre votre recrutement plus confortable une fois l’entretien passé, n’oubliez jamais de mettre ce point au clair avant de saluer votre interlocuteur. Tentez dans la mesure du possible d’avoir des informations claires : dans combien de temps serez-vous contacté ? Devez-vous envoyer un mail pour faire suite à l’entretien ?

En partant de l’entreprise, assurez-vous de savoir au moins :

Le délai (approximatif au non) que vous devrez attendre pour obtenir une réponse ou un deuxième entretien.
Si vous devez le recontacter, et si oui, par quel moyen (mail, appel ?) et sous quel délai.
Si votre interlocuteur souhaite un mail post-entretien destiné à rappeler ce que vous avez retenu de cette entrevue.
∎ Et bien sûr, d’avoir toutes les coordonnées directes de contact (mail, téléphone), sans avoir à passer par des intermédiaires. (Profitez-en pour échanger des cartes de visite si vous le souhaitez !)

Le mail de motivation post-entretien : pourquoi, comment ?

Il est de plus en plus fréquent d’envoyer un mail faisant suite à votre entretien. Ce courrier électronique vous laissera remercier votre interlocuteur pour cette rencontre, mais pas seulement. Il permet aussi d’attester de votre motivation, et de montrer que vous avez complètement compris les enjeux et objectifs de l’emploi proposé.

Pour réussir cet exercice, ne vous précipitez pas : soyez méthodique. Si votre contact vous a indiqué une date limite pour l’envoi, respectez-la bien entendu. Dans le cas contraire, fixez-vous une deadline de 48h maximum après l’entretien pour envoyer ce mail.

Ecrire son mail post-entretien : méthode

Le mail suivant l’entretien est un courrier qui doit être court, précis et accrocheur. Pour vous aider, voici quelques pistes à suivre :

Rappelez le contexte de votre entrevue (date, personnes présentes, poste visé …) et remerciez votre recruteur.
Énoncez les différents points saillants que vous avez retenu lors de l’entretien : missions, compétences recherchées, enjeux du poste …
∎ … Et mettez les rapidement en perspective avec vos propres compétences.
∎ Enfin, affirmez votre motivation pour tous les points exposés précédemment.
∎ Profitez-en pour également poser des questions que vous auriez éventuellement pu oublier lors de l’entretien.

Tentez de ne pas assommer votre contact de paragraphes interminables : fixez-vous une limite raisonnable (15 à 20 lignes) pour exposer vos propos. N’oubliez pas que ce mail n’est présent que pour témoigner une fois encore votre motivation, inutile donc de faire une deuxième version de votre lettre. Soyez synthétique, en mettant en valeur ce que l’entretien vous a apporté !

Bonne préparation de mail 🙂 Bonne chance, vous allez y arriver !

Commentaires (0)

Top