Ingénieur QA

Savoir-être

  • Proactivité
  • Curiosité
  • Minutie

Objectifs

Tester les logiciels et codes réalisés par les développeurs
Assurer l’opérationnalité, la sécurité et la pérennité des logiciels et codes proposés

Technologies employés

  • Langages C, C++, Python
  • Scripting : Shell, Bash

Structures & Services

  • Sociétés éditrices de logiciels
  • Services R&D

Compétences

  • Maîtrise des langages C, C++ et Python
  • Anglais technique lu et écrit

Missions & Responsabilités

  • Définir le plan de test
  • Definition et mise en place de tests unitaireset de tests d’intégration
  • Automatisation des tests
  • Création d’outils de détection de bugs
  • Reporting des problèmes constatés

Niveau d’études

Bac +3 (Licence Pro) Parcours Systèmes Informatiques et Logiciels
Bac+4/5 (Master) Parcours Ingénierie Informatique, spécialité Qualité et Sécurité de Fonctionnement

Difficulté des recherches *

*0% indiquant les profils les plus communs, et 100% les profils extrêmement rares

L'ingénieur QA en résumé

L’ingénieur QA doit tester les logiciels et codes réalisés par les développeurs. Il se doit d’assurer l’opérationnalité, la sécurité et la pérennité des logiciels et codes proposés. Ses missions sont donc de définir les plans de test, de mettre en place des tests unitaires et des tests d’intégration. L’ingénieur QA est amené à automatiser les tests et à créer des outils performants de détection de bugs. Il assure ensuite le reporting des problèmes constatés.

Les langages C, C++, Python et les écritures de scripts Shell et Bash sont des technologies que doit maîtriser l’ingénieur QA. Sa proactivité et sa minutie lui permettent d’évoluer en sociétés éditrices de logiciels et/ou en services R&D. Un niveau Bac+3 Parcours Systèmes Informatiques et Logiciels ou un niveau Bac+4/5 Parcours Ingénierie Informatique spécialité Qualité et Sécuité de Fonctionnement est exigé pour ce poste.

Baromètre des salaires

salaire-ingenieur-QA

© Étude réalisée par Silkhom à retrouver sur cette page

* Salaires observés à Annecy, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Toulouse …
Une variation d’environ 2 à 5% peut être observée entre les grandes villes

La fiche métier