Ingénieur Cloud

Savoir-être

Un grand sens de l’analyse est attendu afin de gérer les projets de transitions, et d’anticiper les problèmes
techniques potentiels. Une certaine autonomie est également souvent requise, même dans les projets en équipe.

Technologies employés

  • Clouds Public (Google, Azure, Microsoft ….)
  • VMWare, OpenStack, CloudStack

Niveau d’études

Bac+5, Écoles d’ingénieurs ou universités
Bac+2, Avec expérience(s) en administration d’infrastructures virtualisées

Structures & Services

Sociétés spécialistes en cloud computing (ex : entreprises en infogérance), ou toutes sociétés
disposant d’un système d’information
Service infrastucture, la plupart du temps assimilé à la DSI

Compétences

  • Solides connaissances en systèmes et architecture logiciels
  • Maîtrise environnements Windows, Linux, virtualisation (VMware, Hyper-V), et stockage
  • Anglais technique écrit obligatoire, anglais oral recommandé pour les clouds publics.

Missions & Responsabilités

  • Audit de l’infrastructure existante sur les systèmes et le stockage
  • Création, intégration & administration de l’infrastructure cloud
  • Amélioration et maintenance du système, optimisation des performances et des fonctionnalités utilisateurs

Objectifs

 Accompagner les organisations dans leur transition vers les systèmes de cloud (serveurs dématérialisés)
Assurer la sécurité, la disponibilité, la rapidité et la fiabilité du système d’information
Offrir des ressources facilement adaptables aux besoins opérationnels des organisations

Difficulté des recherches *

*0% indiquant les profils les plus communs, et 100% les profils extrêmement rares

L'ingénieur Cloud en résumé

L’ingénieur Cloud accompagne les organisations dans leur transition vers les systèmes de Cloud (serveurs dématérialisés). Il assure la sécurité, la disponibilité, la rapidité, et la fiabilité du système d’information tout en cherchant à offrir des ressources facilement adaptables aux besoins opérationnels des organisations.

De plus, l’ingénieur Cloud a pour missions de réaliser l’audit de l’infrastructure existante sur les systèmes et le stockage, mais aussi de créer, intégrer et administrer l’infrastructure Cloud. Il réalise également toute l’amélioration et la maintenance du système, ainsi que l’optimisation des performances et des fonctionnalités utilisateurs.

En outre, de solides connaissances en systèmes / architecture logiciels et une maîtrise des environnements Windows et Linux sont attendues de l’ingénieur Cloud. Il dispose également de compétences en virtualisation (VMware, Hyper-V), en stockage (OpenStack, CloudStack) et sait employer les cloud publics (Google, Microsoft, Azure…). Un grand sens de l’analyse est finalement attendu afin de gérer les projets de transitions, et d’anticiper les problèmes techniques potentiels.

Également, une certaine autonomie est souvent requise, même dans les projets en équipe. Un niveau Bac+2 avec expérience en administration d’infrastructures virtualisées ou un niveau Bac+5 en École d’Ingénieurs ou universités permettent à ce professionnel d’évoluer au sein de sociétés expertes en Cloud Computing ou en service infrastructure des entreprises (la plupart du temps assimilé à la DSI).

Baromètre des salaires

salaire-ingénieur-cloud-2021

© Étude réalisée par Silkhom à retrouver sur cette page

* Salaires observés à Annecy, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Toulouse …
Une variation d’environ 2 à 5% peut être observée entre les grandes villes