Logo SilkHhom

10 outils pratiques et solidaires pour faciliter le confinement

Posté le 9 Avr 2020 dans Technologie par

La pandémie actuelle qui touche notre pays atteint les personnes les plus vulnérables. Les règles actuelles du confinement rendent la solidarité et l’entraide complexe, mais loin d’être impossible. Dès les premiers jours du confinement, certains développeurs et ingénieurs ont immédiatement réagi pour mettre en place de dispositifs numériques visant à faciliter le quotidien des personnes. L’entraide est plus que jamais vitale pour les personnes isolées et vulnérables. Chacun peut, à son échelle, porter assistance à quiconque dans le besoin. Voici 10 outils pratiques et applications solidaires pour faciliter le confinement ou apporter son aide à ceux qui en ont besoin autour de vous.

Ouvert Maintenant : l’app qui localise les commerces ouverts

L’agence lyonnaise MyLuckyDay, spécialiste du développement mobile, est parvenue à développer en 24h l’application Ouvert Maintenant. Son utilité : voir en temps réel pendant le confinement les lieux ouverts ou fermés autour de chez vous. Un code couleur très simple permet de visualiser sur une carte les commerces et leurs statuts : en vert les établissements ouverts, en rouge les établissements fermés, et en orange les commerces incertains. Un filtre de tri permet de rechercher par catégories (alimentation, pharmacies, tabac-presse, banque…) ou encore de lancer une recherche par nom du commerce. Pour l’heure, seul l’app iOS est disponible, mais la version Android devrait voir le jour d’ici quelques jours. Un des outils les plus pratiques pour garder un oeil sur les commerces voisins pendant le confinement.

CovidRadius ou Mappy : identifier son périmètre de sortie autorisé

Le gouvernement a instauré des règles strictes relatives au confinement. Seuls les déplacements inférieurs à 1 km du domicile sont autorisés. Pour bien identifier le périmètre réel que cela représente, deux Grenoblois ont développé un site web qui permet de visualiser son périmètre autorisé. L’utilisation est très simple : il faut ajouter son adresse et automatiquement votre périmètre de 1km de sortie autorisée par le gouvernement apparaît. Le site de Mappy a récemment mis à disposition un outil similaire.

CovidRadius

Mappy

Un raccourci sur Mac pour générer en deux secondes son attestation de sortie

Loin de nous l’idée de vous inciter à sortir plus souvent dehors, mais préparer une attestation de sortie peut prendre du temps, surtout lorsque l’on n’a pas d’imprimante chez soi. L’équipe de MacGeneration a bien identifié la problématique et a créé un superbe tip pour gagner du temps. L’astuce est très utile dans la mesure où l’on peut désormais présenter une attestation de sortie sur smartphone. Uniquement disponible sur Mac OS, ce raccourci vous permettra d’automatiser le remplissage de votre autorisation de sortie à partir de votre iPhone ou Mac. Un gain de temps considérable, qui devrait faire le bonheur des personnes débordées par le travail ou la garde des enfants pendant le confinement. Pour découvrir le raccourci, et le télécharger pour iOS, rendez-vous ici. L’un des outils les plus pratiques pour le confinement.

AlloVoisins – Entraide entre voisins

L’application française AlloVoisins est spécialisée dans la location de matériel et de services entre voisins. Elle permet de proposer aussi bien du jardinage, bricolage, dépannage ou réparation que du soutien scolaire ou de la garde d’enfants. Il est aussi possible de proposer la livraison de courses ou des sorties véhiculées, notamment pour les personnes âgées. La plateforme prélève généralement 15% de commission sur le paiement en ligne, mais étant donné la crise actuelle, l’entreprise nantaise a décidé de suspendre tout prélèvement bancaire pour garantir une gratuité pendant tout le confinement. Pour en savoir plus, rendez-vous sur leur site.

Venir en aide aux personnels soignants

Vous êtes médecin retraité, informaticien ou simple volontaire ? Sachez qu’une plateforme permet de se signaler à l’hôpital. En effet, la plateforme Whoog, utilisée par de nombreux établissements de santé, permet de se porter volontaire pour effectuer des missions, que l’on soit soignant ou pas. La plateforme compte 350 000 inscrits en France dont 420 personnes à avoir déposé leurs candidatures depuis le début de l’épidémie de coronavirus. Parmi eux, des médecins à la retraite, des étudiants du médical, ou encore des informaticiens et ingénieurs. Des profils variés qui permettent au corps médical de se soulager de certaines tâches. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Whoog.

Outils-pratiques-confinement-whoog

Garder le cap (Squirrel) – Application de garde d’enfants

À Reims, l’agence Web Squirrel, spécialisée dans la création d’applications informatiques, a développé en urgence Garder le cap, une solution de gardes d’enfants pour les salariés travaillant durant le confinement. L’application entièrement gratuite s’est récemment enrichie d’un service de livraison de courses, dans une seconde version mise en ligne le 25 mars. L’application a été développée en deux jours seulement grâce à une équipe de quatre personnes mobilisées jour et nuit. Le fonctionnement est très intuitif et fonctionne sur la même base que les applications de rencontres. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

La plateforme d’entraide du gouvernement

Le gouvernement a ouvert récemment une plateforme en ligne en lien avec les réseaux associatifs pour recenser les bénévoles voulant aider des personnes âgées, isolées ou démunies. En effet, les associations comme les Restos du Coeur, le Secours Populaire, la Banque Alimentaire ont fait savoir ces derniers jours qu’ils manquaient de bras en raison de la crise sanitaire actuelle. Les jeunes en service civique et en service national obligatoire sont visés en priorité par la plateforme mais tous les Français de moins de 70 ans peuvent s’y inscrire. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site.

Outils-pratiques-confinement-plateforme-govLa plateforme d’entraide de Midi Libre

Le journal Midi Libre a récemment lancé une plateforme pour venir en aide aux personnes dans le besoin. Grâce à cet outil simple et efficace, vous pouvez proposer en quelques clics tout type de service : garde d’enfant, aide au devoirs, à la configuration d’un ordinateur pour télétravailler, ou encore la livraison de courses à domicile. Pour en savoir plus rendez-vous sur leur site web.

Une application de suivi des malades

Covidom est une application de suivi des malades du coronavirus lancé par l’AP-HP et Nouveal e-santé. Ils ont finalisé cette application e-santé destinée au suivi médical à domicile des patients porteurs ou suspectés du Covid-19 ne nécessitant pas d’hospitalisation. L’application permet alors aux patients porteurs ou suspectés du coronavirus sans signe de gravité de bénéficier d’un télésuivi à domicile via des questionnaires médicaux. Ces questionnaires sont proposés une ou plusieurs fois par jour, en complément de mesures de confinement. Pour en savoir plus, rendez-vous sur leur site web. Un des outils les plus pratiques pour le confinement des personnes malades.

Outils-pratiques-confinement-covidom

Nextdoor – Vie de quartier 2.0

Application américaine, Nextdoor permet de vous mettre en contact avec vos voisins dès que vous avez renseigné votre adresse. Il est alors possible de poster des annonces, partager des informations, etc. On y trouve beaucoup de demandes d’assistance de travaux, de prêt de matériel, de ventes de meubles ou tout autre service. Un bon outil pour faciliter l’entraide entre voisins.

Vous avez un outil ou une application à ajouter à l’article ?

Faites en nous part en commentaire ci-dessous.

N’hésitez pas à consulter notre précèdent article sur comment mieux télétravailler pendant le confinement.

 




Laissez un commentaire



Mais aussi...