Menu

21Juin 2016

1937

0

Focus métier : le Développeur Big Data

bannière développeur big data focus métier

Nouvel enjeu technologique central, le Big Data est sur les lèvres de tous les ingénieurs en informatique. Difficile de vraiment fournir une définition précise de ce qu’est vraiment le Big Data : pour faire simple, il désigne des quantités très importantes de données non structurées, pouvant avoir un impact stratégique pour les entreprises et leur fonctionnement. Dès lors, la gestion, l’organisation, l’obtention et l’emploi de ces données est entre les mains de spécialistes en la matière : les développeurs big data !

Aux origines du métier de développeur Big Data

banniere-big-data-2Après l’explosion de la bulle informatique au début des années 2000, l’information n’a fait que croître de façon exponentielle : des millions d’usagers des technologies produisent chaque jour des milliards d’informations chiffrées en octets, aux quatre coins de la planète.

Confrontés à ce raz-de-marée d’informations, le Big Data vient ici en réponse pour parvenir à traiter ces dernières, présentes en volumes impensables. Au cœur de bases de données gigantesques et inexploitables avec les moyens informatiques traditionnels, les solutions Big Data viennent aider les entreprises dans leur quête des infos utiles. Ces développeurs vont ainsi avoir à créer et gérer des interfaces capables de traiter rapidement des informations de tous types, et issues d’une infinité de supports.

Toutes ces informations seront extraites, collectées, et analysées : c’est le cœur du métier du data analyst.

Quelques exemples ? Vos moteurs de recherches préférés traitant au quotidien des centaines de milliards de demandes, les bases de données de l’administration française stockant les informations des citoyens, les fichiers des médecins permettant la facilitation des diagnostics, les processus automatisés dans l’industrie permettant aux usines de fonctionner … Le Big Data est partout, et recrute !

Le développeur Big Data : Une expertise entre frameworks, langages informatiques et bases de données

banniere-big-data-3Mais alors, comment travaille un développeur Big Data ?

Premier point, ce dernier oeuvre en binôme avec un data scientist : tandis que ce dernier concevra les algorithmes sur lesquels reposera le système de gestion des données, le développeur Big Data les implémentera. Pour cela, il  sur une grande variété de frameworks : Hadoop, Hive, Pig, Impala, Shark, Spark : difficile de dresser une liste exhaustive de tous ces derniers.

Comme tout développeur informatique, le spécialiste du Big Data se doit de maîtriser quelques langages ad hoc. Parmi eux, Java, Python et C composent l’essentiel de leur métier.

Enfin, les bases de données constituent une pierre angulaire du travail de ces développeurs. Construites sur le modèle NoSql, les bases de données les plus classiques opèrent avec Cassandra ou MongoDb.

Un métier nouveau, destiné à évoluer

banniere-big-data-4Ces experts du traitement de données ne sont qu’aux premières heures de leur carrière dans cette spécialité !

Arrivés sur le marché français il n’y a de ça que quelques années, ces postes étaient majoritairement parisiens encore jusqu’en 2015. Néanmoins, la tendance a changé au cours de l’année : les opportunités s’ouvrent de plus en plus aux quatre coins du pays, notamment dans la région Rhône-Alpes et en PACA.

Autre particularité : le salaire d’un développeur Big Data est extrêmement volatile. À poste équivalent, d’une région à l’autre, d’une grande ville à l’autre, d’une entreprise à l’autre, des écarts assez conséquents peuvent être observés : parfois même de plus de 20k€ à l’année !

Intéressé par le métier ? Silkhom peut vous proposer diverses opportunités en cliquant sur ce lien 🙂

Commentaires (0)

Top UA-103837192-1