Menu

02Mai 2016

1083

0

4 signes montrant qu’il est temps pour vous de changer de poste

bannière article signes changer poste

Aujourd’hui plus que jamais, beaucoup s’interrogent : dois-je changer de poste ? En effet, près de 40% des cadres révèlent souhaiter prendre des dispositions pour changer de métier dans l’année. Malgré un marché de l’emploi redouté par beaucoup, les tentations sont grandes : les réseaux sociaux professionnels ouvrent la voie vers un nouvel univers du recrutement, les chasseurs de têtes se font nombreux, et les sites de recrutement fleurissent. Dès lors, ce genre de décision capitale nécessite de se poser les bonnes questions ! Silkhom vous propose quelques pistes pour vous accompagner dans cette réflexion.

1. Vous avez fait le tour de votre poste

spin around

Votre travail, vos missions, vos objectifs, vous les connaissez, vous les maîtrisez. Vous les maîtrisez si bien que tout cela fait désormais partie d’une mécanique bien huilée qui n’a plus aucun secret pour vous. Si votre expertise de poste vous épanouit et vous permet de vous projeter, profitez de cette chance ! En effet, il arrive souvent qu’une fois la lassitude instaurée, le train-train quotidien devienne un véritable poison vous faisant perdre le sens profond de vos actions.

Si la routine n’est pas nécessairement une mauvaise chose pour tous, le sentiment d’automatisation peut rapidement devenir source de frustration au travail. L’épanouissement est bel et bien un enjeu clé vers lequel il faut tendre ! À vous de définir vos priorités constituant votre épanouissement personnel au travail, et de prendre les bonnes décisions selon ces dernières. Si de nouvelles perspectives peuvent apparaître, et des évolutions de postes sont possibles, ne baissez pas les bras trop vite !

2. Changer de poste en interne n’est pas possible

giphy (4)

« Changer de poste en interne, plus facile à dire qu’à faire » me direz-vous ! Si l’aménagement d’un poste sur mesure est un idéal partagé, des zones de négociation peuvent exister. Selon le contexte de votre entreprise et la confiance que vous accordent vos collègues, tenez-vous informé des opportunités en interne, et tentez de proposer des solutions réalistes en étant méthodique.

Sachez faire le point sur les missions que vous pourrez remplir et que personne ne remplit (ou encore où votre soutien serait le bienvenue). Désignez précisément les missions et les petits plus qui pourraient améliorer votre situation, et les choses vous lassant. Avant de formuler toute proposition, enquêtez sur la faisabilité d’une telle proposition d’aménagement de poste. Dès lors, exposez votre idée à votre hiérarchie, et agissez en fonction : choisir de changer d’entreprise ou non !

En définitive, si l’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs, gardez néanmoins vos priorités en tête. Selon ces dernières, déterminez si oui ou non, il est temps pour vous de migrer vers des horizons nouveaux !

3. Un signe important : les conditions de vie ne vous conviennent plus

giphy (1)

Elles peuvent être nombreuses, et sont souvent parmi les premières raisons citées pour changer de travail ! Temps de transport trop long, mauvaise ambiance entre collègues, horaires inadaptés et salaire en inadéquation avec ces derniers, environnement de travail délabré, outils dysfonctionnant … Sont autant d’éléments qui, accumulés, peuvent transformer la vie en entreprise en un véritable calvaire, et vous guider rapidement vers la recherche d’un autre travail.

Malgré cela, ne faiblissez pas dès la première difficulté ! Selon l’ampleur de la situation, sachez estimer le potentiel d’amélioration de chaque problème, et faire remonter l’information aux collègues susceptibles de pouvoir agir sur ces derniers.

4. Vous n’êtes pas reconnu à votre juste valeur dans votre travail

2

Malgré tous vos efforts, votre détermination et votre savoir-faire, vous estimez que votre travail n’est pas reconnu pour ce qu’il vaut. Comme un costume, un poste peut tailler trop grand ou trop petit, et ne pas vous permettre de révéler tout votre potentiel dans votre travail. Si vos capacités ne peuvent pas s’exprimer pleinement, soyez force de proposition pour élargir les horizons de vos missions : peut-être n’avez-vous pas communiqué sur vos talents cachés !

D’autres facteurs peuvent également entrer en jeu dans ce sentiment de non reconnaissance : vous vous sentez « fliqué » alors que vous estimez pouvoir être autonome ? Vous réalisez des performances honorables dont personne ne reconnait leur caractère exceptionnel ? Vous effectuez un nombre intense d’heures sans en être remercié financièrement ou même verbalement ? Ne vous découragez pas pour autant. Sachez mettre en avant votre valeur ajoutée en montrant clairement à vos collègues les forces vous différenciant d’autres personnes pouvant œuvrer sur les mêmes missions. Si malgré cela votre environnement reste inflexible, il peut être temps, en effet, de changer de poste !

Restez néanmoins réaliste, et évaluez le rapport d’incompatibilité entre tous ces facteurs, votre vie personnelle et votre personnalité. Une fois tous ces éléments listés, prenez la bonne décision !

Commentaires (0)

Top UA-103837192-1